– Biographie

 PlaquetteA4_3volets_22

Que la force soit avec toi !

 

Pierre-Thomas Papay a connu le ski; l’age de 3 ans; Wengen en Suisse. Puis s’affirme; Verbier en monoski dans les annes 80. Ensuite, il n’a de cesse de poursuivre sa quête de la glisse pour y consacrer le plus de temps possible. Pratique le parapente de 1985; 1987 au début de sa démocratisation. Pratique le ski de vitesse avec le haut niveau puis le freeride, le vrai aux arcs et à Vars de 1985 à 1996.

 Pasadena

 

Pratique de l’alpinisme et de la haute altitude qui l’amèneront sur les pentes des plus hauts sommets de la Terre. Pratique de la cascade de glace et autre solos.

200 km/h déjà !

Alpinisme

 

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                C’est, fin 2003 qu’il a un accident automobile sur la route de Aime 2000 à la Plagne en France. Cet accident qui le laisse paraplégique ne freinera pas longtemps son élan pour le sport de haut niveau et ses sensations. 2005, il intègre l’équipe de France de ski de fond Handisport avec son voisin et camarade Alain Marguerettaz sous la direction de Yves Marechal (dtf/entr),qui sera remplacé par Stephane Passeron (entr). Il rencontre Didier Riedlinger et là les choses s’accélèrent, les victoires commencent…
2007…….2013 : De nouveaux horizons, de nouveaux chemins s’ouvrent encore, concevoir, réaliser des; solos; innovants, extrêmes et inédits en valorisant l’aventure humaine, le rapprochement avec les sportifs valides toujours riches en émotions, l’autonomie, la puissance et l’endurance biensûr .
Ouvreurs pour certains , initiateurs de voies pour d’autres, le chemin .
l’artisanat de l’effort dans le sport avec une éthique .

                                                                       

                                                   Le travail, l’acharnement payeront un jour, cet instant , je le prépare avec vous !

 

Un homme sans paysage est un homme bien démuni ! 
                 
                                                                   Patrick modiano.